Risque routier et securite routiere en Algerie

Palavras-chave: Accidents de circulation, Algérie, vitesse, risque routier, sécurité routière

Resumo

Si la voiture est le moyen de transport le plus utilisé, les accidents routiers sont la principale cause de décès. Les trois acteurs de la conduite sont : le Conducteur, le Véhicule et l’Infrastructure. L’Algérie est classée parmi les pays qui enregistrent un nombre élevé d’accidents ces dernières années. Les statistiques du centre national de prévention et sécurité routière algérien, montrent que les causes directes des accidents de circulation sont liées à l’homme, au véhicule et à l’environnement. Le comportement humain se manifeste par l’excès de vitesse, suivi de l’alcoolémie et non-respect du code de la route. Nous proposons des mesures qui contribueraient à la réduction des accidents ; Ceci par l’adoption et l’application des lois, prenant en compte les facteurs de risque, les compagnes de sensibilisation et de prévention des catégories sociales concernées par la mortalité routière. Ces propositions peuvent être lancées à travers les mass-médias, la réduction de l’utilisation du véhicule individuel et l’encouragement du transport commun en contribuant à la préservation de la santé humaine et la lutte contre l’apparition des maladies cardio-vasculaires.

Downloads

Não há dados estatísticos.

Referências

Alfaro, J. L., Chapuis, M. et Fabre, F. (1994). Coûts socio-économiques des accidents de la route. Rapport final n°313. Commissions des communautés européennes. ISBN 92- 826-7211- 5, 168 p.

Bauzer Medeiros, C., Carles, O., Devuyst, F., Hugueney, B., Joliveau, M., Jomier, G., Manouvrier, M., Naija, Y., Scemama, G. et Stean, L. (2006). Vers un entrepôt de données pour le trafic routier, EDA, 2006.

Bhatia, P. (2003). Vehicle Technologies to Improve Performance and Safety (Rapport) [S.l.]. University of California Transportation Center (UCTC).

Bargeton, A. (2009). Fusion multi-sources pour l’interprétation d’un environnement routier (Thèse de Doctorat). Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris. 224 p.

Ben Ahmed, W. (2004). SAFE-NEXT: Une approche systémique pour l’extraction de connaissances de données. Application à la construction et à l’interprétation de scénarios d’accidents de la route. (Thèse de doctorat). Ecole Centrale Paris. Laboratoire Génie Industriel, Châtenay Malabry. 248 p.

Bencherif, H. (2015). Etude de l’insécurité routière en Algérie : de l’usage des modèles au développement des politiques publiques (Thèse de doctorat). Université Hadj Lakhdar- Batna. 151 p.

Bougueroua, M. (2015). Le nouveau code de la route en Algérie: Quels impacts sur l’accidentalité routière? Évaluation des politiques de sécurité routière: nouvelles technologies, enjeux économiques et communication. Paris le 09 novembre 2016 Université de Mostaganem.

Brahmia, N. (2012). L’accidentologie routière: Etude Géomatique des caractéristiques des zones à risque – Cas pratique sur la wilaya d’Oran. Laboratoire de Géomatique, Centre des Techniques Spatiales – CTS – Bp 13 – 31200 – Arzew – Oran – Algérie, 1-20.

Camiolo, M. (2013). Production et reproduction d’une culure du risque: le cas d’une éducation routière (Thèse de doctorat). Université de Strasbourg. 630 p.

CNPCR (2011). Etude statistique des accidents de la circulation routière de l’année 2011.

CNPSR (2012). Etudes statistiques sur les accidents de la route en Algérie, 162 p. http://www.cnpsr.org.dz

CNPSR (2005-2012). Etude statistique sur les accidents et les victimes de la circulation.

CNPSR (2007-2012). Etude statistique sur les accidents et les victimes de la circulation.

Chapelon, J. (2009). La sécurité routière en France, Bilan de l’année 2008 [Rapport]: Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR). ISBN : 978-2-11-0067292-4.

Dakhlallah, J. (2010). Risque Intégré de Sortie de Route et Proposition d’une Assistance à la conduite (Thèse de doctorat). Université d’Evry. VAL D’ESSONNE. 165 p.

Décret exécutif n° 03-223 du 10 juin 2003 relatif à l’organisation du contrôle technique des véhicules automobiles et les modalités de son exercice. JORADP n.º 37.

Décret exécutif n° 04-381 du 28 novembre 2004 fixant les règles de la circulation routière modifié et complété par le décret exécutif n° 11-376 du 12 novembre 2011

Driss, M. (2015). L’impact de l’environnement routier sur la sécurité routière durable (Thèse de doctorat). Université de Mascara. 70 p.

Driss, M., Benabdeli ,K., Saint-Gerand, T. et Hamadouche, M. A. (2014). Traffics safety perdiction model for identifing spatial degrees of exposure to the risk of road accidents based on fuzzy logic approach. Geocarto international.

Doi: https://doi.org/10.1080/10106049.2014.883554

Da Costa, P. (2007). Sécurité routière et circulation: la responsabilité des différents acteurs. Avis et rapports du conseil économique et social, 165 p.

Rune, E., and Truls, V. (2004). The Handbook of Road Safety Measures, Elsevier Ltd. Elsevier, 2004, 1078 p.,
ISBN: 0 08 044091 6

Fricheteau, R. (2011). Cadrage général pour une évaluation des performances des actions de sécurité routière (Thèse de doctorat). Ecole centrale des arts et manufactures « Ecole Centrale Paris ». 242 p.

Horberry, T., Anderson, J., Regan, M. A., Triggs, T. J., and Brown, J. (2006). Driver distraction: The effects of concurrent in vehicle tasks, road environment complexity and age on driving performance. Accident Analysis & Prevention 38, 185-191.

Jacobs, G., Aeron-Thomas, A. and Astrop, A. (2000). Estimating global road fatalities. Transport Research Laboratory. Old Wokingham Road. Crowthorne, Berkshire, RG45 6AUCrowthorne.

Jimenez-Florez, A.a, Yerpez, J., Bocarejo, J., Pablo, J. P., et Parraud, C. (2012). Réflexions sur le transfert méthodologique de l’analyse qualitative d’accidents de la circulation routière issue de l’étude détaillée des accidents (EDA) française aux procédures d’accidents colombiennes, Recherche Transports Sécurité, 28/1, 46-65.

Lacan, M. et Taillefer, S. (2012). Accidentologie Routière: une situation préoccupante. Paris.

Laych, K. (2013). Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde. Rôle de l’OMS dans la décennie d’action. Les ainés de la sécurité routière. Le 26 ème entretien du centre Jacques cartier. Lyon 26 et 27 novembre 2013.

Loi 01-14 du 19 août 2001 relative à l’organisation, la sécurité et la police de la circulation routière modifiée et complétée par la loi n° 04-16 du 10 novembre 2004 et l’ordonnance n°09-03 du 22 juillet 2009 (JO N° 46 du 19/08/2001).

Loi 04-16 du 10 novembre 2004 modifiant et complétant la loi n 01-14 du 19 août 2001 relative à l’organisation, la sécurité et la police de la circulation routière.

Madani, A. et Tello, G. (2015). Les principales causes des accidents de la circulation routière et les mesures d’atténuation en Algérie. European Scientific Journal. July 2015 édition vol.11, N° 20. ISSN: 1857 – 7881 (Print) e - ISSN 1857- 7431.

Matthieu, G. (2011). Les classes sociales dans la communication publique - les campagnes télévisuelles de prévention des accidents de la circulation 1999-2005.

Merabet, M. (2010). Textes juridiques réglementant le trafic et leur impact sur l’amélioration de la sécurité routière. Certificat de fin d’études pour l’obtention du grade inspecteur majeur en transport terrestre. Ecole nationale d’application des technologies de transport terrestre. Batna.

Ministère des travaux publics (2008). Rapport sur les accidents des routes nationales.

Nechniche, H. (2006). Modélisation du Réseau routier et sa gestion à l’aide d’un SIG (Thèse de Doctorat). Faculté d’Architecture et de Génie Civil, Département de Génie Civil, USTOMB, Oran, Algérie.

Orfila, O. (2009). Influence de l’infrastructure routière sur l’occurrence des pertes de contrôle de véhicules légers en virage: Modélisation et validation sur site expérimental. Université d’Evry Val-d’essonne, 137 p.

OCDE/CEMT (2006). Jeunes conducteurs: la voie de la sécurité. Paris, Centre de Recherche sur les Transports.

ONS (2012). Situation annuelle du parc automobile. http://www.ONS.dz

ONISR (2014). L’accidentalité routière en 2014, Bilan sommaire, 23 p.

OMS (2007). Les jeunes et la sécurité routière. Genève.

OMS (2008). le coût mondial des maladies. Genève.

OMS (2009). Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde: il est temps d’agir (Rapport), Genève. Extrait de: www.who.int/violence_injury_prevention/road_safety_status/2009

OMS (2013). Soutenir une décennie d’action. Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde, ISBN 978 92 4 156456 4, Genève, 318 p.

Peden, M., Hyder, A. A, Scurfield, R., Mohan, D., Jarawen, E. Sleet, D. and Mathers, C. (2004). Rapport mondial sur la prévention des traumatismes dus aux accidents de la circulation, OMS, Genève.

Romain, G. (2010). Assistance à la conduite en conditions atmosphériques dégradées par la prise en compte du risque routier. Traitement du signal et de l’image. Thèse de doctorat. Université Pierre et Marie Curie - Paris VI, 2010. Français, 209 p.

Subremon, A., Lebrun, D., Liebermann C., et Renvoisé, F. (2010). Étude sur les mesures de sécurité routière en Europe. Rapport n° 007055-01. Conseil général de l’environnement et du développement durable. 47 p., France.
Publicado
2020-01-22