Le tourisme culturel-patrimonial, une contribution à la valorisation des villages kabyles du Djurdjura

  • Karima Frendi Architecte principale, Wilaya de Tizi-Ouzou/Algérie
  • Zoulikha Ait-lhadj Doctorante, Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou

Resumo

La préoccupation liée à la préservation, la sauvegarde et la valorisation du village kabyle traditionnel en Algérie, comme témoignage de notre histoire et symbole de notre identité, se chevauche inévitablement avec celle du développement local des régions de la zone de montagne, notamment du Djurdjura. Actuellement, ses villages se dépeuplent vue l’absence d’alternative de développement, ce qui les faits sombrer dans l’oubli et la désuétude, « cas du village traditionnel d’Ath El Kaid, situé au coeur de la montagne du Djurdjura, malgré qu’il soit érigé en secteurs sauvegardés après son classement comme patrimoine culturel national année 2009». En vue d’une valorisation du village traditionnel, il est crucial d’opter pour sa redynamisation, et d’en faire un élément actif dans son territoire. Ainsi, l’intégration d’une activité touristique mobilisant ses potentialités naturelles et culturelles s’imposent, pour un développement local certain. Le tourisme culturel-patrimonial est une forme de tourisme qui a pour but de découvrir le patrimoine culturel et architectural d’une région. Il doit être réfléchi comme un agent de développement durable, et s’appliquer aux valeurs fondamentales à savoir l’authenticité des projets et la protection du patrimoine. Le tourisme culturel-patrimonial, peut contribuer de façon significative à la prospérité économique de la région de la Kabylie du Djurdjura, comme il peut générer des retombées sociales à savoir la reconnaissance de son patrimoine culturel et architectural comme composante du territoire. Et par conséquent la promotion de sa culture locale vivante, la découverte des différentes activités et traditions de la population locale. Ainsi les apports de ce type de tourisme, contribuent à améliorer la qualité de vie des habitants et leur procurent un sentiment de fierté renouvelé à l’égard de leur culture et leur patrimoine et deviennent soucieux de leur préservation à travers le temps.

Palavras-chave

Zone de montagne, village Kabyle traditionnel, tourisme culturel-patrimonial, développement local, développement durale

  • Resumo visualizado = 17 vezes
  • PDF visualizado = 20 vezes

Downloads

Não há dados estatísticos.
Publicado
2019-02-20
Como Citar
FRENDI, Karima; AIT-LHADJ, Zoulikha. Le tourisme culturel-patrimonial, une contribution à la valorisation des villages kabyles du Djurdjura. digitAR - Revista Digital de Arqueologia, Arquitectura e Artes, [S.l.], n. 5, p. 203-221, fev. 2019. ISSN 2182-844X. Disponível em: <https://impactum-journals.uc.pt/digitar/article/view/6352>. Acesso em: 24 maio 2019.
Edição
Secção
Artigos